Sélectionner une page

Un million de personnes sont attendues ce soir à 4h45 (heure suisse) pour une méditation qui se concentrera ensemble sur la paix, l’abondance, la santé, l’amour et la gratitude.
. 1 million de personnes qui se lèveront au milieu de la nuit, conscientes de leur divinité et de la puissance de leurs pensées.
. 1 million de personnes qui savent que nous pouvons faire la différence dans notre monde.
. 1 million de personnes qui sont prêtes à se lever pour la paix, qui participent activement au développement positif de notre planète.
. 1 million de personnes (et plus) qui savent que c’est nous qui donnons l’orientation à l’évolution de notre planète.

Il s’agit de la puissance de nos pensées. De l’amour que nous sommes prêts à rayonner, non seulement pour nous-mêmes, mais pour tous les êtres vivants.
Il s’agit pour nous de professer notre divinité,
d’activer nos pouvoirs créatifs.
D’affirmer que nous sommes lumière et que nous savons qui nous sommes !

Il s’agit pour nous de décider ce que nous voulons et de le mettre en œuvre.
Que nous ne trébuchions plus, mais que nous contribuions activement à façonner notre nouveau monde.

Aujourd’hui, nous sommes tous appelés à faire face à nos ombres, à tout ce qui nous effraie. A regarder nos peurs. Pour les affronter et les envelopper enfin d’amour. Ce n’est que lorsque nous aurons réalisé comment ils sont nés, quand et où, et ce qu’ils ont servi, que nous serons prêts à les laisser partir en amour.
Tant que nous ne le ferons pas, tant que nous ne cultiverons que la lumière ou que l’ombre, les forces opposées nous domineront et nous ne pourrons jamais être en équilibre. L’équilibre se produit lorsque nous entrons dans notre centre. Là où l’ombre et la lumière se confondent. Là où c’est calme. Là où nous reconnaissons qui nous sommes et d’où nous venons, et que tout se déroule selon le plan divin.

Il s’agit, à l’extérieur comme à l’intérieur
Tant que nous n’aurons pas reconnu la dualité en nous-mêmes, nous ne pourrons pas ancrer correctement la Lumière sur la Terre, car notre équilibre et donc l’équilibre de la Terre dépend de notre présence dans notre centre, là où la dualité est suspendue et où l’unité est. Où elle existe encore dans la troisième dimension matérielle, mais où elle n’a plus d’impact sur le cours des événements.

Ce soir, notre terre va vibrer dans une très haute énergie. Elle s’y prépare depuis des mois. Nous avons décidé de dire oui à la paix, oui à la vérité et oui à l’amour. Et que se passera-t-il alors exactement ? Dès que notre vibration collective augmente, nous ouvrons de nouvelles portes à nos aides invisibles, qui sont et ont toujours été là, mais qui n’ont pas d’accès à nous en raison de nos énergies souvent trop basses. Ce soir, notre terre est inondée d’êtres de lumière, qui, en raison de notre libre arbitre, ne sont autorisés à échanger et à collaborer avec nous lorsque nous les y invitons. Si nous nous connectons avec eux. Si nous leur demandons de l’aide. Si nous exprimons le désir de restaurer notre monde.

Alors, connectons-nous tous ce soir, faisons nos devoirs, regardons aussi l’obscurité en face, n’ayons pas peur, et créons le paradis sur terre en imaginant exactement ce que nous souhaitons pour notre belle planète bleue, la vie qui s’y trouve et aussi pour le cosmos avec toute la vie qu’il contient.

Avec une profonde gratitude,
Coco***

Article suivant
Article précédent